Ma Photo

Mes diverses pages...

avril 2015

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

« Sale vermine | Accueil | Le Djihad sur Facebook »

05/04/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Massir

@ Bakhta et Harissa:
Les grands esprits...
:-))

salah zeghidi

Il ne faut pas se faire d'illusion..Ce n'est pas à la liberté d'expression que les intégristes s'attaquent ,c'est aux idées et aux valeurs modernistes ,démocratiques ,laiques ,féministes ,humanistes etc..Leur projet ,c'est islamiser la société et l'Etat ,leurs valeurs sont celles de la Charîa islamique telles qu'elles figurent dans le Coran et la Sunna...C'est un projet totalitaire ,totalement hors de l'histoire de notre époque ,de ses exigences ,de ses aspirations et de ses valeurs...C'est un projet qui ne connait évidemment ni l'Etat de droit ,ni la démocratie ,ni les libertés ,ni l'égalité entre les sexes ,rien ..Et pour cause :c'est un projet vieux de 15 siècles....Enfin :Islam et islamisme,islam et musulmans ,pas pareil ? Pas évident du tout ..Et çà me rappelle l'attitude de certains marxistes qui s'entêtaient à nous faire croire que le stalinisme et ses horreurs n'avait rien à voir ,mais absolument rien à voir avec les thèses du marxisme ..Mais ,c'est une autre histoire...Combattons aujourd'hui " la bête immonde" qui rampe ,rampe ,avec malheureusement la complicité directe ou indirecte ,mais toujours criminelle ,de bien des milieux de chez nous ,dans le pouvoir ,dans l'opposition et ..nulle part et partout ...

Ess9ifa.blogspot.com

C’est effarant la haine ressentie par des concitoyens pour leurs propres concitoyens, c’est incroyable le dialogue de sourds qui s’est instauré !! Pardonnez mais je pense que je vais m’attirer les foudres aussi bien des détracteurs que des défenseurs.. Comme quoi la voie de milieu n’est au jour d’aujourd’hui qu’un terre-plein entre deux chaussées où des bolides à 300km/h vont en sens opposé et ne ralentissent finalement que pour proférer des insultes stériles.

Massir je suis de tt cœur avec toi et je trouve effrayant de découvrir la réalité des persécutions, d’excommunication et d’anathème

Ceci dit les réactions ont, à mon sens, révélé les causes profondes des problèmes à savoir : La déception, l’angoisse et l’absence de valeurs réelles.
Un petit jeune aujourd’hui malgré qu’il passe ses soirées à se prendre une cuite peut facilement prendre le « voile » à tout moment. Car si la culpabilité le prend (à mon avis) et que la déception de voir que les discours bienfaisant sont les devant de scènes des traquenards idéologique néo-conservateurs pro-impérialisme occidental (où la Tunisie n’est qu’une ancienne terre chrétienne à reconquérir ou au mieux un marché aux portes desquels les bailleurs de fonds se bousculent pour achever (dans le sens « trucider ») l’éventuelle émancipation et d’évolution libre du pays) alors il ne faut pas s’étonner de le voir réagir comme une bête blessé qui mordrait tout être voulant s’en rapprocher.
C’est que les intentions derrière ces « bons samaritains » ne sont pas nettes et sont plus que douteuses.

Il faut savoir que dans un monde où la manipulation entre individus, le gain et le « progrès » (mais de quels progrès parle-t-on) sont érigées en canons tacites et que la destruction d’autrui et le seul moyen d’existence (dérive du darwinisme social et consécration du malthusianisme). Ce jeune déplorera alors l’inefficacité des discours alternatifs. Il déplorera aussi la perte de la fierté (au fond de quoi peut on être fier nous Tunisiens ?). Face à tout cela comment s’étonner que ce jeune se jette dans les bras velus d’un « protecteur fanatique ».

La maturité est le seul salut. S’il faut passer par une guerre pour l’avoir, c’est peut être que c’est inscrit dans notre histoire future.

Je reviens pour dire que de tout temps les inégalités sociales (pas forcément vécues mais ressenties) sont les terreaux des pires horreurs humaines.
Je ne suis pas en train de demander à ce qu’on ait un discours condescendant avec ces jeunes, mais juste de partir de leurs réalités pour entamer avec eux un parcours « uni-national » pour avoir cette fierté et ce sens parce que alors être « Tunisien » finira par signifier quelque chose de gratifiant et de réel.

Bien à vous

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Partager


  • Bookmark and Share

J'ai lu, j'ai commenté...

Ma bibliothèque... (cliquez sur goodreads)

  • Widget_logo

Facebook

Etaient là....

Devenir Fan

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006