Ma Photo

Mes diverses pages...

avril 2015

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

« Lettre à la femme algérienne | Accueil | Pourquoi n'allez-vous pas au cinéma? »

08/03/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Soufiene

@Krishna

Je me demande moi aussi!!

Tounsi

@ Kim et Massir : La femme tunisienne ne s'est battu pour rien justement,tout lui a été offert sur un plateau par Bourguiba et les femmes s'attendent toujours à ce qu'on leur offre tout c'est pour ça que 25 % seulement travaillent et le reste se prélassent devant la télé.
Je vois rarement une femmes battala batailler pour un travail,si elle n'en trouve pas bah elle se marie et se fait entretenir et après ça demande l'égalité totale devant la loi,où est l'égalité dans la pratique ?

Kim

Notre président actuel qui a tout de même choisi la même mise :) , il aurait pu ne pas le faire cela dit … et on lui doit beaucoup aussi. Tu sais à la réflexion, je pense qu’à la différence du premier qui a vu dans l'émancipation de la femme une main d'œuvre supplémentaire pour un pays au faible revenu celui-ci a cru en elle et a su l’écouter. Il est féministe par conviction et non par seul intérêt :) Je le sais, je pense et je le confirme.

Soufiene

@Kim

A l'epoque de Bourguiba, la femme ouvriere qui travaillait dans les usines de textile (loi 72) etait suffisamment bien payee, et bien traitee.

Aujourd'hui, avec son successeur, le femeniste par conviction (comme tu le dis), les salaires et la situation en general de la femme ouvriere dans les ateliers et les usines de textile n'arretent de se degrader, et ca risque de devenir de l'esclavage pur, et dur. Et on n'a pas vu, ni entendu, le femeniste par conviction reagir. Ou peut-etre qu'il n'est meme pas au courant.

PS. Le secteur de textile, est le secteur economique qui embauche plus de femmes en Tunisie.

Krishna's Child

@ kim: Celui que tu as l'air de [porter aux nues est en train de dilapider les acquis de notre pays dasn ce domaine. Il a casse le peux de pensee libre qui persistait, casse les forces progressistes, casse la francophonie qui etait porteuse d'idees trop liberales, favorise la montee de l'islamisme soit-disant "apolitique", croyant ainsi couper l'herbe sous les pieds des islamistes politiques, laisse la corruption et l'irrespect, la violence se developper, les femmes en etant toujours les premieres victimes.

Soufiene

Il divorce d'une femme medecin et mere des ces enfants, pour aller epouser une ouvriere et en faire une femme d'affaire. Parait-il qu'il est vachement convaincu le deuxieme.

Fawzi

Bonsoir.
Je ne suis pas là pour vous faire de la morale, loin de là!!!! mais juste pour vous préciser que votre culture islamique, si vous en avez une, est soit erronée, soit insuffisante pour se donner le droit de dire que le hijeb n'est pas obligatoire.
Que vous le veuilliez Madame ou pas, le Hijeb est une obligation DIVINE, et ne touche en rien à la liberté de la femme, comme vous le prétendez dans votre article.
Je vous prie de lire cet article : http://lebonusage.over-blog.com/article-c-est-quoi-cette-nouvelle-tenue--40790813.html

RABBI YEHDIK

Massir

@ Faouzi:
Et toi, tu aurais étudié l'islam où?
Devant la Tv?
Qui sont tes maîtres?
Amrou Khled et Cie?
Où ont-ils étudiés l'islam?
Chez le Dieu pétro-dollar?

Massir

Commentaire à cette note trouvé sur le forum Tounsia:
http://tounsia4ever.com/forum/topic59.html

de chermaya » Mar 9 Mar 2010 13:31

merci massir, j'ai aimé votre article et j'ai moi aussi beaucoup de craintes et des inquiétudes quant à cette émancipation de la femme tunisienne, j'ai l'impression que le combat livré par nos grand-mères, et mères n'aurait servi à rien, la jeunesse d'aujourd'hui est partagée voir déchirée entre dévergondage extrême et fanatisme religieux extrême, ce sont là 2 contradictions qui risquent de faire basculer ce petit pays dans un gouffre sans issue

et comme tu l'as si bien dit, un texte de loi est facile à modifier voir à effacer, si aujourd'hui on tolère le voile voir même des mariages interdits aux hommes et où les prises de photos sont interdites car mesdames sont dévoilées pour l'occasion et ne veulent pas être exposées en photo, cela devient dangereux, en Algérie ça a commencé exactement pareil, du voile soft à la radicalisation , le passage n'était pas très difficile dans une société vulnérable comme la notre(chômage des diplômés, faible pouvoir d'achat de la classe moyenne, la précarité des smicards etc etc)où les jeunes sont en total perdition de repères et faciles à endoctriner

je crois que l'UNFT (union nationale de la femme tunisienne) devrait reprendre du poil de la bête et se mobiliser à nouveau afin de préserver les acquis et surtout relancer le débat sur l'application de ses acquis surtout le partage de tutelle dans les démarches administratives concernant les enfants
pour le voile, niqab, burqa et autres signe de régression sociale, c'est toute la société tunisienne femmes, hommes, jeunes, élite, société civile, association de tout bords qui doivent se mobiliser afin de sensibiliser les naïfs et moins naïfs du danger qui guète notre pays si des lois ferme et intransigeante ne sont pas mise en place pour dissuader les mal-intentionnés

par ailleurs, je suis convaincue, que le système éducatif tunisien est à revoir et à réformer, certes cela serait une lourde tâche mais cela vaut vraiment la peine afin de faire évoluer au mieux les mentalités et surtout immuniser les jeunes générations contre des fléaux sociaux ravageurs tels l'islamisation et le radicalisme dont souffrent nombreux pays arabes

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Partager


  • Bookmark and Share

J'ai lu, j'ai commenté...

Ma bibliothèque... (cliquez sur goodreads)

  • Widget_logo

Facebook

Etaient là....

Devenir Fan

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006