Ma Photo

Mes diverses pages...

avril 2015

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

« Ségrégation | Accueil | L’ange diable. »

19/08/2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Moustapha

Je comprends un truc : en fait tu veux encore une fois participer a une rencontre organisé par l'ambassade des Etats unis pour les blogeurs Continues comme ça tu va etre recruter
Tu joues bien leur jeu
Tu es la nouvelle ayan irshi

Tounsi_Zawéli

@Khayati : Massir ne parle pas d'un cas, mais surfe sur ce cas pour se poser des question soi-disant innocente mais en réalité passe explicitement le message de "situation désastreuse de la femme = islam". Ne soyons pas dupe tout de meme.

Et ma réponse c'est pour lui dire que c'est d'un coté peine perdu de pointer l'islam à travers un ou meme 1000 cas, mais que d'autre femmes souffrent non en Algérie mais en Tunisie, et que tout le monde s'en fou. je ne sais comment qualifier celà : aveuglement, lacheté ou mauvaise foi ? sans doute les trois.

Et moi comme tout le monde je n'espère que ca, que chacun soi libre de porter le voile ou pas, mais hélas, et ne fais pas l'aveugle toi aussi (ou le lache, ou la mauvaise foi), tu sais que les femmes qui soufrent en tunisie le sont car elle portent leur voile par conviction et se font chasser, humilier, tabasser par la police à l'entrée des administration et université. Bien sur ces femmes on n'en parle pas, elle sont moins Tunisienne.


C'est aussi cet aveuglement qui conduit vers ce que nous constatons aujourd'hui : une radicalisation de la religion dans nos rue. C'etait bien prévisible et c'est l'attitude comme celle de Massir qui en ai la cause. A force de pousser les gens qui vont faire la prière au mosqués à venir signer un papier au poste de police, à force d'etouffer la vie des voilés, on se retyrouve avec des gens complètement "durs" et pret à tout.

Bienvenu dans la Tunsie de l'illusion laique.

Tounsi_Zawéli

@Vincent :ne compare pas l'incomparable. Il n'y a pas de clergé en islam et on a tous le droit de se marier et divorcer pour pas tomber dans le viol d'enfant. la femme a le droit de choisir son mari et de divorcer. Tout musulman qui connait les b-a-ba de sa religion te le dira. ce dont tu parle c'est l'ignorance issue de l'exclusion totale de la religion qu'on fait certain politiciens(par la force, la torture, etc de tout opposant de cet idée). Ces politiciens ne sont plus là, mais le résultat bete de leur oeuvre est encore là : un vide morale et spirituel qui donne envie à chaque profiteur de tout bord.

Et puis, à ma conaissance, personne n'a un jour appelé à critiquer le catholicisme car il y a des pretres pédophiles. Pourquoi appeler à forcer la critique sur l'islam en supposant meme qu'il y a des imam qui bénissent ce qu'a subit l'auteur du livre de Massir?

Profilo

@tounsi_Zawéli: oui il y a des femmes tunisiennes qui souffrent comme en Algérie mais la différence est que les algériennes sont considérées comme mineures et donc ne peuvent se défendre et les tunisiennes majeures. bien sûr qu'il y a des défaillances en tunisie bien sûr que la dictature n'aide pas ni les hommes ni les hommes mais apprend qqchose que liberté d'expression que tu demandes pour les voilés doit être aussi appliqués pour ceux qui sont contre le voile et les laîques. au moins ces derniers donnent des cas et des arguments pas comme toi qui n'arrête pas de parler sans donner des arguments.
donne moi un pays un exemple de pays musulman où la femmme est mieux traitée qu'en Tunisie où elle a le droit d'entreprendre de divorcer de se marier avec qui elle veut de s'éduquer....comme les hommes

Tounsi_Zawéli

@Profilo :

1. Al Akhzoury, minstre d'Etat, a bel et bien eu sa liberté de traiter comme bon lui semble la question du voile. En revanche, on n' jamais vu un pro-voile nous expliquer son point de vue de façon officielle et médiatisée. Donc, de grace, avant d'inverser les réalité, rensigne toi. Il n' y a pas du tout de liberté d'expression mais elle s'autorise de temps en temps à certaine personne pour attaquer la question du voile.


je vais supposer que cette inversion des fait de ta part résulte d'une légère ignorance de ce qui se passe en Tunisie, et je vais continuer à te répondre.

2. Tu demandes des arguments et après tu veux des exemples. OK, c'est plus facile pour moi d'ailleurs : La jordanie, la Syrie, Le Maroc et meme l'irak de Saddam. Meme en pakistan, société plus "islamisé" et en plus tribale, la femme a le droit d'etre député, entrepreneur, etc.

Ce disque est périmé. Tant d'autre pays, avec plus de pauvereté et de problème que la Tunisie, donneent ces droit élémentaire aux femmes comme aux hommes : divorcer, étudier, etre politique, etc.

Ca ne marche plus ce discours, reveillez-vous, nous ne sommes plus au lendemain de la décolonisation.

ولد بيرسا

لا و الله يعطيك الصّحّة يا مصطفى!
ملاّ مرا عندك.....!!!!

اسمع... بقدّاش شريتها بربّي مرتك؟

simoi

J'espère vraiment que cette alexandra et ce mustapha sonr la même personne, d'ailleurs, je pense qu'il est difficile de trouver sur in même blog, le même jour, deux personnes aussi idiotes.
Et parler du mari de Massir? de "rjouliya"? Wao! Bonjour le niveau! Tu es quoi, chéri? Un assidu lecteur de quel torchon? Tu as fait tes études dans le café minable de quel quartier? Contrairement à ce que vous autres débiles aux cerveaux lavés et délavés avez compris, il s'agit ici de gens qui AIMENT l'islam, qui le DEFENDENT pour qu'il cesse d'être amalgamé à la violence et à l'intégrisme; qui veulent que les gens s'épanouissent dans une aussi belle religion et non pas qu'ils souffrent. Dénoncer les extrémismes c'est défendre l'islam; mais je suppose que sur l'échelle de l'évolution et surtout celle de l'évolution intellectuelle, vos cerveaux n'ont pas encore les moyens de comprendre tout ça.

ولد بيرسا

تي شنوّا مصير؟؟؟؟
قول حاجة أمان... خلّيتنا نغليوا كي البرمة و مشيت؟؟؟
:-)))

Mohamed

Salut,
cette histoire me rappelle celle de la somalienne Ayaan Hirsi Ali. Je dis pas que Samia ment comme Hirsi, mais je dirai que ce genre d'histoires, on en a bcp entendu, et j'y crois pas toujours.
Bien sur, je nie pas qu'il y a des cas réels, mais ce dont je suis pas d'accord avec toi, c'est que tu mets tout ce qui est mal, tout ce qui est oppression de la femme du coté de l'Islam !
Essayons une fois d'oublier nos convictions ou peut-etre préjugés pour voir ce qu'il en est en realité. Je ne parle pas de ce qui est appliqué dans les pays soit disant "musulmans", je sais que tu vas me citer les exemples de l'Iran, de l'Arabie Saoudite... mais je t'appelle jsute à regarder les sources: le coran, les hadiths...
Finalement, je comprends que t'as certaines convictions qui ne sont pas frocement les miennes mais je trouve le fait que tu ne lis qu'un genre de livres... ne fait que confirmer tes idées reçues et faire de la propagande qui nous amene à "ce qui est occidental est bon, c'est ça la civilisation" , " tout ce qui se rapporte à notre religion nous ramene 14 siecles en arriere" !!

samih

moi j'ai lu un article a assabah aujourd'hui (20/08/08), 10000 avortements de filles célibataires en 5 ans dans les centres de l'office de la famille uniquement, ces chiffres ne comptent pas les avortements chez les autres services et chez les privés ni les naissances.

l'auteur de ce livre a de la chance de ne pas être parmi eux.

elle aussi de la chance de ne pas etre parmi les milliers musulmanes violées aux 4 coins du monde en bosnie, iraq .......

tu devrais diversifier tes lectures

Ram

Massir...
Pour quoi vous n'intéressez pas aux histoires des danseuses des boites des nuits victimes d'un tout système social que vous l'un des acteurs en publiant leurs photos comme objet sexuel à la porté des main ?!

Profilo

@Tounsi_Zawéli: quand je te parle de libertés d'expression je croyais que t'allais comprendre que je ne parlais pas de la scène politique d'aujourd'hui mais dans toutes les discussions qui se font soit en famille soit sur Internet soit dans la rue soit dans les écoles entre étudiants. Je suis bien sûr pour la liberté de la femme à porter le voile (mais pas le burqa) ou pas.Pour ce qui est des exemples que tu donnes le Maroc est en voie de donner plus de droits aux femmes à légiférer le divorce à rendre la femme majeure grâce à la moudawna et donc il est e,train de suivre la Tunisie. en syrie je crois que tu ne connais pas le pays moi je l'ai visité pendant une bonne période et je peux te dire que la femme est toujours considérée comme inférieure et n'a pas de droits.
Pou l'Iran là je vais commencer à rire. L'Iran est un pays pour toi qui respecte la femme!!explique moi je crois que j'ai raté uné épisode. Dans ce pays si le mari dit seulement je divorce la femme est jetée. Dans ce pays si deux hommes viennent et disent que cette femme est harami alors elle est condamnée et elle ne peut se justifier en elle même. Je crois que t'es un peu loin du compte. Avant de me dire que je suis loin de la Tunisie je crois que t'es loin de la réalité.

Krishna's Child

@Zaweli:

1- Pas besoin des medias tunisiens pour faire la promotion du voile, tous les medias orientaux finances par les petrodollars le font de maniere tres efficace, et parviennent a "detunisifier" notre pays. Mais encore une fois il ne s'agit pas d'un sujet sur le voile, mais sur la "minorite" de la femme dans l'islam archaique, aujourd'hui dominant.

2- Aucun des pays que tu cites n'est un pays domine par les islamistes, et pourtant la situation de la femme n'y est pas aussi bonne qu'en Tunisie:

- L'Irak de Saddam etait une dictature feroce mais anti-islamiste, le Baath a fait massacrer les barbus, sunnites et chiites confondus

- Le Maroc commence a peine, timidement, a suivre l'exemple de la Tunisie en matiere de droit des femmes, mais l'illettrisme et la structure archaique de la societe fait que cette evolution est tres lente.

- La Jordanie aussi se bat contre l'islamisme, meme si les crimes d'honneur y sont encore acceptes et que les dorits des femmes ne sont pas encore a la hauteur de la Tunisie.

- Meme chose pour la dictature syrienne, qui se debat actuellement avec une recrudescence des conversions au chiisme. C'est un pays multiconfessionnel ou chaque communaute est refermee sur elle-meme et ou les femmes ne peuvent pas se marier en dehors de celle-ci.

Quand au Pakistan, ce ne sont pas les femmes des zones tribales qui sont eduquees et participent a la vie politique, ce sont celles des regions qui echappent encore a l'islamisme rampant.

Nadia

Le livre s'appele "le voile de la peur" ; c'est le voile qui a été imposé à cette femme depuis son plus jeune age; elle ne l'a pas choisi comme est le cas de quelques femmes tunisiennes aujourd'hui.
Le voile de la peur qui la transforme en un objet non voulu.
Si vous lisez correctement le post de Massir du début à la fin, vous comprendrez que vos propos (Mustapha ou alexandra et tounsi_zawèli) sont hors sujet.
Vous parlez de l'islam et du voile , mais le post parle de l'extrêmisme qui donne naissance à un islam qui fait peur et donne naissance aussi à des femmes victimes.
Je pense que vous n'êtes pas extrêmistes, donc pourquoi vous vous acharnez sur des propos qui n'ont même pas été dits.

Vous êtes là pour donner votre avis , vous n'êtes pas là pour illuminer le chemin des bloggueurs et les placer contre x pour venir vers votre camp.
Je respecte en Tunisie les femmes et hommes qui pratiquent leur religion avec conviction (religion musulmane ou juive). Et je suis contre ces gens qui n'arretent pas de frapper vers les portes des autres pour soit disant leur eclaircir leur voie.

"Votre liberté s'arrête là où commence la liberté de l'autre" chacun fasse ce qu'il veut sans atteindre l'autre.

Le bon musulman n'est pas un intégriste. c'est l'intégriste extrêmiste qui se permet d'atteindre et de limiter la liberté de l'autre, comme ce qui se passe de nos jours en Alger, comme pour les attentats qui allaient avoir lieu à Tunis le nouvel an dernier , comme, comme .... çà devient quoi tout ce bazar ? maintenant les victimes ne sont plus des americains ou européens mais des arabes , des musulmans, une population civile, des enfants, des femmes.
Ce n'est pas du n'importe quoi çà ?
Ceci ne donne-t-il pas raison de combattre cet extrêmisme musulman qui propage cette très mauvaise image sur l'islam ?
Et la peur qu'en Tunisie ces images se propagent c'est parce qu'on a peur pour notre pays de la propagation de l'excès et de la fermeture des esprits qui conduit à ce que l'on ne veut pas avoir.

Lors des attentats empechés en Tunisie le nouvel an dernier ou celui d'avant, ils etaient tous tunisiens avec deux algériens et un mauritanien, ils avaient entre 16 et 25 ans. ils allaient commettre le plus horrible de ce qui peut etre fait, est ce qu'ils etaient conscients ?
Tu peux me dire comment ils étaient arrivés là ? ils étaient attirés par le coran, puis l'islam, puis le lavage de cerveaux puis par l'esperance que s'il commet cet acte il sera dans le paradis. Quelle est la personnalité d'un enfant de 16 ans ici ? il est facile à influencer et c'est pour celà que ce sont les jeunes qui sont choisis pour ces missions.

Tout simplement, c'est de çà qu'on a peur.

Treffles

Je suis choqué à lire ces imbécillités de commentaires. J’ai un garçon et une adorable petite fille de 5 ans. Je m’inquiète pour leur sort si ce qui s’écrit ici reflète le niveau de la société Tunisienne. Courage Massir w meskina touness

massir

.@ tous:
Désolée, je publie vos commentaires grace à mon téléphone portable.
Des que j'aurais un ordinateur avec connexion, je prendrais part à la discussion.

Profilo

L'islam en tant que tel avec l'ijtihad derrière est d'un modernisme énorme en général d'un respect énorme pour la femme en particulier. mais dés qu'on veut associer Islam et politique on dévie et ça devient de l'islamisme de l'oppression et de l'arbitraire. donc il faut séparer la foi de la politique c'est ce que ne veulent pas comprendre les arabes.

Treffles

Je veux aussi dire que je trouve le livre objet du post plutôt commercial. Cette bonne femme écrit ce que l’occident veut entendre. Nous on a dépassé à jamais cette étape et je me sens pas du tout concerné par ce qu’elle a pu écrire dans son livre.

Profilo

eh ba il faut se sentir concerné car encore chez nous il y a des femmes qui sont battues, sous pression des hommes...et son cas qui est extrême peut devenir réalité chez nous si on sauvegarde pas les droits des femmes et cette place qu'^à la femme chez nous

Massir

@ Alexandra (qui est aussi Mustapha, Sofiène, Contrôleur aérien…):
Lorsque tu auras le courage de tes opinions, lorsque tu auras quelque chose de constructif à dire… viens me voir.
Avant cela, tu ne fais que brasser du vent.
Tu n’as même pas le courage d’avoir une identité virtuelle. Tu n’as pas le courage d’être honnête… Je trouve que tu es plutôt mal placé pour critiquer les autres.
Et pour ce qui de la rjoulia, permes-moi de douter de la tienne. Si j’ai bien compris, tu as épousé une beni oui-oui. Tu as raison, c’est bien plus facile à gérer!
Et puis, je suppose que cela te permet de montrer aux autres à quel point tu es fort: tu as su soumettre une femme à ta volonté et tes choix. Bravo!
C'est qui ou quoi: Colonmbon?

@ Krishna:
J’ai exactement la même inquiétude que toi pour ma petite fille.
Rabbi y3tihom il wa9t ittayib!

Comme toi Krishna, je déplore l’incompréhension de certains de l’islam. L’islam à l’époque avait « libéré » la femme. N’est-ce pas l’islam qui avait interdit d’enterrer les filles nouvellement nées? N’est-ce pas l’islam qui a accordé des droits à la femme?
Je voudrais rappeler à certains que la femme musulmane était « majeure », c’est à dire qu’elle pouvait accomplir tous les actes de la vie courante, qu’elle pouvait exercer le commerce, qu’elle pouvait disposer de ses biens, qu’elle pouvait divorcer….
Certains de ces droits n’ont été accessibles aux occidentales que dernièrement.

Seulement, les interprétations machistes des wahhabites et Cie ont détourné l’islam et son esprit. Malheureusement, ces interprétations sont devenues pour une très grande majorité des gens l’islam lui-même!

@ Tounsi zawali:
Nul ne conteste qu’en droit musulman, le consentement de la future épouse est obligatoire. Mais qui applique ce droit?

Sois plus réaliste. Dans les faits, énormément de femmes arabe-musulmanes ne peuvent refuser un prétendant imposé par la famille. Les pressions et menaces sont nombreuses. Et puis, le système du mandataire qui représente la mariée pour conclure le contrat de mariage ne permet pas à plusieurs d’entre elles de signifier leur refus à l’officiant.

Dans le cas de Samia, elle n’avait que 16 ans. Il est vrai que légalement, elle pouvait refuser ce mariage. Mais…
Elle a pleuré, supplié… mais son père a été inflexible.
Avait-elle donc vraiment le choix?

Le droit musulman permet aussi aux musulmanes de divorcer. Mais les législations de tous les pays musulmans permettent-elles vraiment d’exercer ce droit?

Ce n’est pas moi qui ai choisit le titre, je n’ai fait que reprendre le titre du livre.

Je trouve bizarre que tu puisses juger d’un livre que tu n’as pas lu. Tu te fies à ce que j’écris? Cela suffit-il pour se faire une idée exacte? Je ne pense pas. Cela ne suffit qu’à se forger des préjugés.

Dans tout le livre, et dans ma note aussi d’ailleurs, je ne vois aucune critique de l’islam. J’y vois par contre une critique de ce que font certains hommes de l’islam. Et tu peux me croire, ce sont ces hommes qui portent réellement préjudice à l’islam. Et les gens comme toi aussi. De mon point de vue, si tu étais un bon musulman, tu dénoncerais toi-même ces agissements commis au nom de l’islam alors qu’il en est totalement innocent.

Je me demande pourquoi tu fais la distinction entre les prêtres pédophiles et tu ne fais pas la distinction entre les islamistes fanatiques et l’islam.

Exactement comme le christianisme est innocent des agissements de ces prêtres, l’islam est innocent des agissements des ces extrémistes.

S’il y a un vide culturel ou identitaire aujourd’hui en Tunisie, à mon avis cela n’incombe pas à Tahar Hadded ou à Bourguiba, mais incombe plutôt à ceux qui les ont remplacés, et qui n’ont pas su continuer leur œuvre.

@ Profilo:
Merci. Tu as compris ce que je voulais dire par cette note.

@ Alternaute:
J’adore ta comparaison: Roulette russe. C’est exactement cela. Mais le pire, c’est qu’elles ne savent pas qu’elles y jouent et qu’elles risquent de prendre des innocentes dans leur sillage.

@ Tounsi Zawali:
Tu oublies dans ton énumération:
- les jeunes filles mortes brûlées dans l’incendie de leur école parce que les policiers «islamiques» saoudiens n’ont pas voulu les laisser sortir sans voile de leur école
- les femmes lapidées parce que soupçonnées d’adultère
- les filles tuées parce qu’elles ont commis le crime d’aimer
- les petites filles excisées au nom de l’islam alors que nulle part l’islam n’a préconisé une telle pratique
- les petites filles que l’on mari à des vieux
-etc….

Et j’en passe, et des meilleures.
Et tous ces crimes sont commis au nom de l’islam, alors que l’islam, je le répète et insiste encore et encore, est COMPLETEMENT innocent de ces agissements!

@ Alaeddine:
Je dirais qu’ils ne se rendent pas compte de l’image désastreuse qu’eux-même donnent des musulmans!
Mais bon, ils ne font que confirmer ce que l’on sait depuis toujours…


Massir

@ Nadia:
Tout à fait d'accord avec toi!!!

@ Simoi:
Merci. Farhadtli 3la 9albi!

@ Mohamed:
Si tu lis bien ce que j'ai écris, tu verras qu'il n'y a aucune atteinte à l'islam. Je critique, je dénonce, je déteste... ce que certains font au nom de l'islam, alors que l'islam en est complètement innocent.
Je reprends mon exemple de l'incendie qui a eu lieu dans une école de jeunes filles en Arabie Saoudite. La police de l'Islam (moutawa) a interdit aux jeunes filles de sortir de l'école en feu parce qu'elles n'avaient pas eu le temps de mettre leurs voiles. Une quinzaine de ces filles sont mortes brulées. Est-ce l'islam qui dicte cela?
Où est-il écrit dans le Coran qu'on doit laisser des filles mourir parce qu'elles ne sont pas voilées?
Dénoncer de tels actes revient-il à dénoncer ou critiquer l'islam?
Réveillez-vous enfin!
apprenez à faire la distinction entre l'Islam (la religion) et les actes commis en son nom!

Par ailleurs, regarde bien ma liste de lecture. Tu la trouves orientée?
Je ne trouve pas. Je la trouve plutôt diversifiée.
Juste avant ce livre, j'ai lu un livre de Juliette Benzonie sur le Moyen-Age en France (aucun rapport avec l'Islam), avant celui-là, un "Délires de la Ville" de Gamal Gitany où un homme se cherche... (aucun rapport avec l'islam non plus), juste avant, c'est vrai, un autre livre de Ghitany où il raconte comment un charlatan a manipulé toute une impasse (Islam? Pas vraiment. Cela s'applique à tous les gourous de sectes!), et avant celui-là un autre livre de Benzoni, un petit policier (aucun rapport avec l'islam non plus)... et actuellement, je lis le "Pharaon" d'Albert Memmi. Tiens, aucun rapport avec l'islam non plus!

Massir

@ Samih:
Que veux-tu dire?
Que notre société est devenue "dépravée" avec des mœurs sexuelles relâchées?
Que donc l'islamisme est là pour nous sauver?
Opposer le string au voile, c'est ça?

Relis bien mon blog et tu verras que je dénonce aussi les dérives qui se font dans ce sens, mais pour moi, la solution ne réside pas dans l'extrémisme!

@ Ram:
Et si tu expliquais mieux...

Massir

@ Treffles:
D'accord avec toi, je trouve que ce livre est un peu commercial. J'avoue que je ne l'aurais jamais acheté.
Et c'est aussi pour cela que dans ma note, j'ai dis qu'il me mettait mal à l'aise. Mais... Mais il m'a rappelé certaines situations, certaines remarques vraies et vécues, et je me suis dite qu'il n'est pas mensonger.

Par exemple, la plupart des femmes arabo-musulmanes ont besoin de l'autorisation de leurs maris pour obtenir un passport ou quitter le territoire national. Cela semble rien, je ne trouve pas. Pour moi, c'est très grave.

Certaines femmes arabo-musulmanes n'héritent pas. J'ai un ami marocain qui achète tout au nom de sa femme et sa fille. Il dit que s'il meurt, son frère hériterait, et qu'il veut ainsi les protéger.

Certaines femmes arabo-musulmanes peuvent être brutalisées, frappées et même tuées par leurs pères/frères/maris, sans pouvoir se défendre, sans pouvoir même porter plainte, sans avoir une protection légale. Pour moi, c'est grave.

En fait, cela semble des petits riens, mais en pratique, c'est énorme!

J'espère que nous avons, nous Tunisiens, dépassé, comme tu le dis, cette étape. Mais ma crainte, est qu'un retour en arrière ne s'amorce!

3amrouch

ولد بيرصة
موش كان تبدا بروحك وتحسن منطقك شوية
عيب راو كلام كيما "هايشة" و" "بقرة" و مسطك وكوردة
موش حلو في بلاصتك نخجل شوية وزيد من هاك العام حكاية السبان من وراء حاسوب معادش " اين" وولات "هاس بين"
الله يهديك
مصير
انا نلومك انت كيف تسمح بتعليق كيما هكة يتعدى وبالخصوص انك من اكثر الناس الي تعرضو للسب والقدح والتشهير(هو مازال جديد يحب يكبري) وانت؟ هكة توة يردوهولك مقصورة حمام البلوق ناقص شوية اسطلة وقبقاب

Massir

@ 3mrouch:
Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'on ne devrait en principe pas publier les insultes.
Mais par ailleurs, j'ai fait le choix de tout publier sur cette note, et même sur d'autres, bien que parfois les commentaires soient très insultants, et souvent à mon égard, parce que finalement, qu'on le veuille ou pas, cela reflète une réalité: nous ne savons pas débattre d'idées calmement, particulièrement lorsqu'il s'agit de religion.
Le comble, c'est que cette note ne dénigre en aucun cas l'islam.

Par contre, je trouve injuste que tu t'en prennes juste à Weld Byrsa. Pourquoi pas à Mustapha qui a commencé les hostilités?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Partager


  • Bookmark and Share

J'ai lu, j'ai commenté...

Ma bibliothèque... (cliquez sur goodreads)

  • Widget_logo

Facebook

Etaient là....

Devenir Fan

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006